Porte clé Lego

Il y a longtemps que je n’ai plus rien posté ici par manque de temps. Voici un petit Hack Lego repris à ma sauce :

 

Publicités

Fête du travail…

Nos gouvernants persistent à monter les Français les uns contre les autres. En effet « Talonnette » veut organiser une contre-manifestation lors de la Fête du Travail le 1er mai. On aurait du le voir venir avec ses gros sabots depuis quelques temps lors de ses attaques en règle contre les syndicats. On aurait du s’inquiéter quand il a fait « gazer » les mecs de Florange venus discuter à son siège de campagne. Il politise le mouvement syndical alors qu’il affirmait il y a peu que les dirigeants syndicaux devait s’en tenir à la lutte sociale et non politique ( Source ).

«Nous tous, on a aussi le droit de parler du travail, de vanter le travail. J’ai vu que M. Hollande n’était pas content mais je ne savais pas que le 1er mai avait été privatisé par le Parti socialiste»«Le vrai travail, c’est celui qui a construit toute sa vie sans rien demander à personne, qui s’est levé très tôt le matin et s’est couché très tard le soir, qui ne demande aucune félicitation, aucune décoration, rien»«Le vrai travail, c’est celui qui est exposé à la concurrence, c’est celui qui, s’il ne va pas à son travail, il n’aura rien (…) le vrai travail, c’est celui qui n’est pas protégé de toutes les crises. J’ai envie que cette France du travail se réunisse le 1er mai et j’ai envie de lui parler de notre conception du travail».

Après avoir sacrifié à l’autel de la finance l’éducation, la santé, la culture, la retraite…  Ce gouvernement va maintenant s’attaquer aux acquis sociaux qu’il nous reste. Pourquoi il ne défile pas au milieu des travailleurs et des ouvriers ? Le 1er mai est là pour nous rappeler et rappeler aux gouvernants les luttes passées qui ont permis de protéger les plus fragiles, les plus mal lotis.

Camarades précaires, Rmistes, chômeurs, accidentés de la vie, vous en baviez et bien dites vous que ce n’est que le début. Parasites de tout le pays unissez vous !!! Et bottez le cul de ces bonimenteurs qui nous gouvernent.

Piratebox

La Piratebox est un petit routeur Wifi nomade (avec l’utilisation d’une batterie additionnelle). Mais que faire d’un routeur nomade me direz vous ? Tout simplement permettre le partage de données libres de droit dans un internet de plus en plus fliqué de manière totalement anonyme et sans passer par internet. Ce concept a été inventé par David Darts mais aujourd’hui simplifié et amélioré par un professeur Lillois. En effet pour environ 40 Euros vous pouvez vous lancer dans l’aventure grâce à un petit routeur sans fil, une clé usb et un simple câble Ethernet.

Mais quel intérêt puisque pour partager des données libres chacun peut le faire avec une simple clé USB ou un disque dur nomade ? Pousser un maximum de gens à fabriquer sa Pirate box permettrait de créer un réseau maillé totalement indépendant d’internet.

Plus d’info et tutos ici

Le Manifeste du hacker ou La conscience d’un hacker

Un autre s’est fait prendre aujourd’hui,
c’est partout dans les journaux.
« Scandale: Un adolescent arrete pour crime informatique »
« Arrestation d’un ‘hacker’ apres le piratage d’une banque »…
Satanes gosses, tous les mêmes.
Mais avez vous, dans votre psychologie en trois piece
et votre profil technocratique de 1950,
un jour pense regarder le monde derrière les yeux d’un hacker ?
Ne vous etes vous jamais demande ce qui l’avait fait agir,
quelles forces l’avaient modelé ?

Je suis un hacker, entrez dans mon monde…
Le mien est un monde qui commence avec l’école…

Je suis plus astucieux que la plupart des autres enfants,
les conneries qu’ils m’apprennent me lassent…
Je suis au collège ou au lycée.
J’ai écoute les professeurs expliquer pour la quinzième fois
comment réduire une fraction. Je l’ai compris.
« Non Mme Dubois, je ne peux pas montrer mon travail.
Je l’ai fait dans ma tête. »
Satane gosses.
Il l’a certainement copié. Tous les mêmes.

J’ai fait une découverte aujourd’hui.
J’ai trouvé un ordinateur.
Attends une minute, c’est cool. Ca fait ce que je veux.
Si ça fait une erreur, c’est parce que je me suis planté.
Pas parce qu’il ne m’aime pas…
Ni parce qu’il se sent menacé par moi…
Ni parce qu’il pense que je suis petit filou…
Ni parce qu’il n’aime pas enseigner et qu’il ne devrait pas être la…
Satanes gosses.
Tout ce qu’il fait c’est jouer.

Et alors c’est arrivé…
une porte s’est ouverte sur le monde…
Se précipitant a travers la ligne téléphonique
comme de l’héroïne dans les veines d’un accro,
une impulsion électronique est envoyée,
on recherche un refuge a l’incompétence quotidienne…
un serveur est trouvé.

Vous vous repetez que nous sommes tous pareils…
On a été nourri a la petite cuillère de bouffe pour bébé
a l’école quand on avait faim d’un steak…
Les fragments de viande que l’on nous a laisse étaient pre-machés et sans gout.
On a été dominés par des sadiques
ou ignore par des apathiques.
Les seuls qui avaient des choses a nous apprendre
trouvèrent des élèves volontaires,
mais ceux ci sont comme des gouttes dans le desert.

C’est notre monde maintenant…
Le monde de l’électron et de l’interrupteur, la beauté du baud.
Nous utilisons un service déjà existant,
sans payer ce qui pourrait être bon marche
si ce n’était pas la propriété de gloutons profiteurs,
et vous nous appelez criminels.
Nous explorons…
et vous nous appelez criminels.
Nous recherchons la connaissance…
et vous nous appelez criminels.
Nous existons sans couleur de peau, sans nationalite, sans dogme religieux…
et vous nous appelez criminels.
Vous construisez des bombes atomiques, vous financez les guerres,
vous ne punissez pas les patrons de la mafia aux riches avocats,
vous assassinez et trichez, vous manipulez et nous mentez en essayant
de nous faire croire que c’est pour notre propre bien être,
et nous sommes encore des criminels.

Oui, je suis un criminel.
Mon crime est celui de la curiosité.
Mon crime est celui de juger les gens par ce qu’ils pensent
et disent, pas selon leur apparence.
Mon crime est de vous surpasser, chose que vous ne me pardonnerez jamais.
Je suis un hacker, et ceci est mon manifeste.
Vous pouvez arrêter cet individu, mais vous ne pouvez pas tous nous arrêter…
après tout, nous sommes tous les mêmes.

Texte écrit par Loyd Blankenship Aka ++The Mentor++ suite à son arrestation en 1986.

Source

Tous des terroristes…

Il y a quelque temps j’avais parlé ici même de la dérive des britanniques à vouloir surveiller et intercepter les communications sur mobile. Le gouvernement Britannique (déjà champion de télésurveillance) ne s’arrête pas là puisque qu’il a pour projet de permettre à un de ses services de renseignement de surveiller toutes les conversations téléphoniques, tous les courriels voire toute activité en ligne sur le territoire. Comment ? En faisant appel aux FAI. En effet ceux derniers devront pouvoir mettre en place un système permettant aux services de sécurité d’intercepter en temps réel pour n’importe quel internaute ou abonné téléphonique les communications.

Quel intérêt pour le gouvernement d’intercepter autant de données?

Le but n’est pas la collecte du contenu des communications, mais bel et bien de dresser un portrait robot de chaque individu en constituant d’immenses bases de données. Le jour on on veut « enquêter » sur une personne suffit juste de ressortir « son dossier ». Les enquêteurs auront ainsi une véritable cartographie de votre vie en ligne. Les adresses IP d’où vous vous connectez, les personnes avec qui vous avez pour habitude de communiquer, les lieux que vous fréquentez et enfin les sites que vous visitez. Bref les citoyens Britanniques sont tous des terroristes, pédophiles, criminels potentiels. Mais je mets ma main au feu que nombre de nos dirigeants européens rêvent d’un tel système.

Argument avancé par le Home Office (équivalent de notre ministère de l’intérieur) : Protéger les habitants…

Des questions sur le DPI je vous invite à lire les excellents articles sur Reflets. Un Blog qui nous éclaire également sur les systèmes de surveillance, celui de Manach.

Me saoulent…

J’ai découvert il y a quelques jours via twitter, une affaire nauséabonde concernant une fois n’est pas coutume nos élus voyous. Je vous mets donc un petit lien sur l’affaire :

http://www.monputeaux.com/2012/03/proces-elus-ump-en-hlm.html

Ils nous emmerdent…

Quelques trucs qui me gonflent, n’ayant pas trop de temps en ce moment pour développer ces sujet je les poste en vrac :

 

  • Le FBI demande aux éditeurs de logiciels US de mettre des petites backdoors dans leurs softs.
  • Amesys béta-testait le Deep Packet Inspection sur des chercheurs français… qui ont inventé le Deep Packet Inspection. (source)
  • La Belgique a demandé à ses FAI(Telenet et Belgacom) de bloquer The Pirate Bay. Pas d’affolement amis Belges, ils ont trouvé une adresse de secours : depiraatbaai.be.
  • C’est validé par le gouvernement. Les opérateurs mobile pourront continuer à faire de la publicité mensongère en vendant de l’illimité qui n’en est pas. Selon Frédéric Lefebvre, cette limitation permettrait d’éviter des abus comme utiliser son téléphone comme écoute bébé…

La girouette d’Hadopi

Alors que le programme  socialiste prévoit la suppression de l’Hadopi, François Hollande joue l’amnésique sur le sujet et retourne sa veste au gré des jours et des interlocuteurs. Selon l’ARP, il se serait même engagé à ne pas supprimer la loi. Manœuvre politique en attendant les résultats de la primaire ? Je pense que ce monsieur cherche à nous enfumer  pour mieux nous enfiler une fois au pouvoir. Sinon comment justifier une telle ambiguïté si ce n’est pour ménager l’électorat des deux camps et ainsi grappiller quelques points pour les primaires socialistes et par la suite les présidentielles ?

Alors soit M. Hollande nous fait un bel exercice de manœuvre politicienne comme on y est habitué dans la sphère du pouvoir, soit il n’a pas d’avis tranché sur la question.  Mais dans ce cas M. Hollande quand quelqu’un n’a pas d’avis sur une chose le mieux est qu’il commence par fermer sa gueule…

« La révolution, c’est moi »

« Dans les révolutions, il y a deux sortes de gens : ceux qui les font et ceux qui en profitent. » disait Napoléon Bonaparte. Aujourd’hui il semblerait que le camarade Xavier (Lé)Niel part du principe qu’il peut faire les deux « La révolution, c’est moi » s’est écrié le propriétaire de la Freebox.

Numéricable a lancé une campagne de pub autour du slogan « Révolution du mobile ! » Les fous ! Le guide (Sta)Niel à défaut de les envoyer illico presto au Goulag les poursuit au tribunal de commerce de Paris en réclamant la modique somme de 10 millions d’euros. Camarade bourgeois un peu de sérieux certains mots ne s’achètent pas…

En vrac…

Procès fictif, pour emplois fictifs.

Notre bon vieux président qui aujourd’hui peut encore publier ses mémoires, présider une fondation (fondation portant son nom ayant pour ambition d’agir au service de la paix) et siéger au conseil constitutionnel, serait d’après ses avocats et médecins incapable de se présenter à son procès. Un homme formidable tout de même… Après organisé son immunité durant les douze années de son mandat auxquelles se rajouteront nombre de recours, le voilà soudain frappé de sénilité le pauvre vieux…

Soit fainéant tu vivras longtemps…

Un chercheur Canadien nous dévoile que si certaines personnes sont un tantinet plus molles que d’autres c’est pas leur faute. Un petit article des Inrocks sur le sujet : http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/69715/date/2011-09-06/article/une-excuse-genetique-pour-les-paresseux/

Previous Older Entries

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 1 autre abonné