« La révolution, c’est moi »

« Dans les révolutions, il y a deux sortes de gens : ceux qui les font et ceux qui en profitent. » disait Napoléon Bonaparte. Aujourd’hui il semblerait que le camarade Xavier (Lé)Niel part du principe qu’il peut faire les deux « La révolution, c’est moi » s’est écrié le propriétaire de la Freebox.

Numéricable a lancé une campagne de pub autour du slogan « Révolution du mobile ! » Les fous ! Le guide (Sta)Niel à défaut de les envoyer illico presto au Goulag les poursuit au tribunal de commerce de Paris en réclamant la modique somme de 10 millions d’euros. Camarade bourgeois un peu de sérieux certains mots ne s’achètent pas…

Publicités

En vrac…

Procès fictif, pour emplois fictifs.

Notre bon vieux président qui aujourd’hui peut encore publier ses mémoires, présider une fondation (fondation portant son nom ayant pour ambition d’agir au service de la paix) et siéger au conseil constitutionnel, serait d’après ses avocats et médecins incapable de se présenter à son procès. Un homme formidable tout de même… Après organisé son immunité durant les douze années de son mandat auxquelles se rajouteront nombre de recours, le voilà soudain frappé de sénilité le pauvre vieux…

Soit fainéant tu vivras longtemps…

Un chercheur Canadien nous dévoile que si certaines personnes sont un tantinet plus molles que d’autres c’est pas leur faute. Un petit article des Inrocks sur le sujet : http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/69715/date/2011-09-06/article/une-excuse-genetique-pour-les-paresseux/

« Flamme en ville » ou l’inutilité d’un nouveau réacteur nucléaire.

L’EPR (Europea Pressurized Reactor) le réacteur le plus sûr cher de l’hexagone s’est fait épinglé en début dété par ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire). Cette dernière relevant des « écarts » et « faiblesses » lors d’une inspection sur le site.

Matériaux non adaptés.

Dans un rapport,  Jean-Luc Lachaume, directeur général adjoint de l’Autorité de sûreté nucléaire déclare « qu’EDF devra faire des efforts importants pour démontrer la qualité finale de la construction de Flamanville« . Lors de ces contrôles les inspecteurs relèveront pas moins de treize infractions, Parmi elles on notera que certaines pièces essentielles pour la sûreté du réacteur avaient été achevées avant même que les procédures de contrôle qualité ne soient mises au point : « La qualité de ces matériels, n’est pas démontrée, et leur utilisation sur Flamanville n’est possible. »  En 2008 déjà le chantier avait du être arrêté. à la demande de l’ASN, car des malfaçons dans la qualité du béton avait été constatées. sic…

On oublie Fukushima !!!

À Fukushima on se souviendra que l’accident suite au tsunami s’est transformé en catastrophe nucléaire parce que les équipements de secours n’ont pas fonctionné. Or à Flamanville certains de ces équipements ont été achevés sans que leurs plans de construction n’aient été vérifiés et approuvés par l’autorité de contrôle. On oublie la proximité de ce réacteur avec le bord de mer.
On se doute bien qu’EDf devrait rapidement mettre en oeuvre des travaux afin de se mettre en conformité et rassurer les plus inquiets d’entre nous. Sauf que chacun d’entre nous sait pertinemment que le risque zéro n’existe pas et personnellement j’ai toujours du mal à faire confiance à nos grands groupes industriels (mais bon ça n’engage que moi ça ^^) .

Mais quid du risque terroriste ? Sur ce point EDF botte en touche en précisant que la gestion de ce risque revient à l’état et non pas à l’entreprise. En gros si la moitié de l’Europe est irradiée suite à une « pluie d’airbus » faudra s’en prendre à l’état pas à eux…

Pourquoi construire ce réacteur ?

 Bonne question puisque ça pourrait être dangereux pourquoi prendre un tel risque même minime ? Ben pour faire tout plein d’électricité !.. Ouf suis sauvé vais pouvoir laisser branché mon ordinateur et finir d’écrire cet article sans risque de coupure.
Sauf qu’il semblerait qu’on ai pas vraiment besoin de toute cette électricité en plus et que l’on aurait pu 
investir ces sommes dans la recherche où des solutions moins « explosives » comme le solaire, l’isolation de l’habitat, une meilleure gestion de l’éclairage privé et public…  Trop cher qu’on nous dit !!! Avec un budget final qui devrait atteindre les 6 Milliards d’euros (environ 3 Milliards prévus au début) ça fait cher le prix du Watt …

Pour conclure, je trouve quand même dommage qu’on laisse de coté la recherche et le développement d’énergies alternatives, sachant que le risque zéro n’existe pas en sûreté nucléaire et que parier sur l’avenir en mettant toutes ses billes dans un même  panier n’est jamais la solution idéale.

Dans la même lignée je tenterais de vous pondre un petit truc sur le site de Cadarache qui se trouve lui à la croisée de deux failles sismiques et qui comprend pas moins de 21 installations nucléaires de base…

Y’a pas mon nom.

Pour changer un peu aujourd’hui je vous présente une petite chanson sympa. De plus j’aime la démarche, ça nous change du circuit de diffusion habituel des majors du disque puisque Yves Ghiot fait sa promotion sur Akamusic un site de production communautaire. Sur ce site comme d’autres avant (NoMajorMusik, MyMajorCompagny…) l’internaute mise de l’argent sur des artistes lui semblant prometteurs. Si les fonds nécessaires sont réunis, le disque est produit et les recettes sont alors partagées entre l’artiste, le site et les internautes ayant participé.

http://www.dailymotion.com/swf/video/x8akmg
Yves Ghiot – Y’a pas mon nom ( Jet Studio ) par dydy1575

Pompiers, pompiers, j’ai des pompiers dans mon zizi !!!

fall condom
Non, non je ne parlerais pas de la chanson  de mon enfance de Jacques Higelin mais plutôt de survivalisme pour Geek. Perdu dans la nature, il fait froid, pas d’allumettes ni de briquet ? Pas de panique si vous avez un préservatif vous êtes sauvés !!! 

 

Bon le mec triche un peu on voit bien que la vidéo sur la fin semble être en time-lapse, mais à priori ça a l’air de fonctionner. Faire une lentille avec une capote fallait y penser…

Attention télécharger est dangereux !!!

Prison cell with bed inside Alcatraz main building san francisco califfornia
je vous relaye une info de Numerama qui nous dresse une liste des crimes et délits « moins graves » que le téléchargement illégal. C’est édifiant !!!

Liste non exhaustive des délits sanctionnés par la même durée de trois ans d’emprisonnement que celle risquée pour la mise à disposition d’oeuvres protégées par le droit d’auteur :

  • L’homicide involontaire (art. 221-6 du code pénal) ;
  • Les violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours ou n’ayant entraîné aucune incapacité de travail (art. 222-13) ;
  • La menace de mort lorsqu’elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet (art. 222-17) ;
  • L’atteinte involontaire à l’intégrité physique d’autrui en cas de violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité (art. 222-19) ;
  • L’expérimentation biomédicale sur une personne sans avoir recueilli le consentement libre, éclairé et exprès de l’intéressé (art. 223-8) ;
  • Le fait de provoquer au suicide d’autrui lorsque la provocation a été suivie du suicide ou d’une tentative de suicide (art. 223-13) ;
  • L’abus de faiblesse (art. 223-15-2) ;
  • Certaines formes de discrimination (art. 225-2) ;
  • L’exploitation de la mendicité d’autrui (art. 225-12-5) ;
  • L’exploitation de la vente à la sauvette (art. 225-12-8) ;
  • Le vol (art. 311-3)
  • L’abus de confiance (art. 314-1) ;
  • L’organisation frauduleuse de l’insolvabilité (art. 314-7) ;
  • La diffusion sur Internet de plans de fabrication de bombes (art. 322-6-1) ;
  • Le fait de participer à une manifestation ou à une réunion publique en étant porteur d’une arme (art. 431-10) ;
  • Le fait de pénétrer dans un établissement scolaire muni d’une arme (art. 431-24) ;
  • L’évasion d’un détenu (art. 434-27) ;
  • Certaines formes d’entrave à la justice (art. 435-12) ;
  • Le faux et usage de faux (art. 441-1) ;
  • L’assistance, propagande ou publicité pour l’eugénisme ou le clonage reproductif (art. 511-1-2) ;

Liste non exhaustive des délits sanctionnés par une peine d’emprisonnement moins longue que pour la mise à disposition d’oeuvres protégées par le droit d’auteur :

  • L’exhibition sexuelle dans un lieu public (puni d’un an d’emprisonnement, art. 222-32) ;
  • Le harcèlement dans le but d’obtenir des faveurs sexuelles (1 an de prison, art. 222-33) ;
  • Le harcèlement moral au travail (1 an de prison, art. 222-33-2) ;
  • La violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité exposant autrui à un risque immédiat de mort (1 an de prison, art. 223-1) ;
  • L’atteinte à l’intégrité du cadavre, la profanation de cimetière (1 an de prison, art. 225-17) ;
  • L’introduction dans un domicile par violence (1 an de prison, art. 226-4) ;
  • L’usurpation d’identité d’un tiers (1 an de prison, art. 226-4-1) ;
  • La violation du secret professionnel (1 an de prison, art. 226-13) ;
  • La violation du secret des correspondances (1 an de prison, art. 226-15) ;
  • Le fait de détourner de leurs finalités médicales ou de recherche scientifique les informations recueillies sur une personne au moyen de l’examen de ses caractéristiques génétiques (1 an de prison, art. 226-26) ;
  • L’abandon de famille (2 ans de prison, art. 227-3) ;
  • Le fait de refuser indûment de représenter un enfant mineur à la personne qui a le droit de le réclamer (1 an de prison, art. 227-5) ;
  • Le fait de provoquer les parents ou l’un d’entre eux à abandonner un enfant né ou à naître (6 mois de prison, art. 227-12) ;
  • Le fait de provoquer directement un mineur à la consommation habituelle et excessive de boissons alcooliques (2 ans de prison, art. 227-19) ;
  • Le fait pour un majeur de faire des propositions sexuelles à un mineur de quinze ans ou à une personne se présentant comme telle en utilisant un moyen de communication électronique (2 ans de prison, art. 227-22-1) ;
  • La demande de fonds sous contrainte (6 mois de prison, art. 312-12-1) ;
  • Le fait de ne volontairement pas payer son essence, son restaurant, son hôtel, ou son taxi (6 mois de prison, art. 313-5) ;
  • La destruction d’un bien appartenant à autrui (2 ans de prison, art. 322-1) ;
  • Les sévices graves et cruautés envers les animaux (2 ans de prison, art. 521-1).

A quand la révision de l’échelle pénale ?

L’article complet : http://www.numerama.com/magazine/19648-tous-ces-delits-juges-moins-graves-que-le-partage-de-la-culture.html

Arnaque au paiement des PV.

Encore une nouvelle arnaque en ligne relayée par 60 millions de consommateurs :

http://www.60millions-mag.com/actualites/actualites_du_mois/arnaque_au_paiement_des_contraventions

Un bel exemple d’entreprise pourrie sur le net…

La librairie lieu unique de vente de livres…

Jean-Marc Roberts directeur éditorial des éditions Stock souhaiterait la fin des ventes de livres sur le net au seul profit des librairies. Je ne vais pas développer, Numerama  ayant déjà publié l’interview de J-M. Roberts par Europe1 sur son site.

À la manière des Majors du disque ou du cinéma c’est maintenant le monde du livre qui se prépare à passer à côté de la plaque en pointant du doigt le net et en occultant totalement la richesse que ce dernier peut apporter au secteur.

D’ailleurs les maux sont les mêmes, une multiplication des titres au détriment de la qualité. Combien de livres pourris garnissent nos librairies occultant les ouvrages de qualité ? Que vaut le conseil du libraire quand celui-ci doit s’accommoder d’une foultitude d’offices en échange de faveurs commerciales. Je parle de  ces collections abordant des thèmes allant de l’informatique à la cuisine en passant par le bridge que les éditeurs se doivent de vendre afin d’amortir leurs campagnes matraquages marketing.

Or le net permet bien souvent de débattre, de partager des points de vue, des critiques titillant la curiosité du « Webophile décérébré »,  le poussant à consommer de la littérature ou du livre plus généralement. Un autre exemple de l’utilité du net, la publication de certains contenus web car la demande des lecteurs se fait pressentir (cf le Siteduzero ou CCM qui ont fini par publier leurs tutos). Voilà où se situe principalement la différence par rapport au disque :  le support physique reste pour beaucoup de lecteur un indispensable (Perso je suis incapable de lire un roman ou suivre sérieusement un cours sur une tablette, voire un écran pc). Alors putain au lieu de pleurer bougez vous le cul et innovez !!!

Pourtant les pistes sont vastes… Par exemple en utilisant les réseaux sociaux un peu comme cette petite librairie.  Autre piste à l’heure où la production en masse est une aberration économique et écologique il serait temps que les éditeurs passent au livre numérique « imprimable à la demande » chez le libraire du coin, les outils existent et méritent d’être développés.

Queen mother is watching you !!!

Après avoir remarqué que prés de 40% des adolescents utilisaient un BlackBerry (37% pour être exact d’après une étude Ofcom), le premier ministre britannique a demandé au service de renseignement britannique le fameux MI5 de se pencher sur l’interception et le déchiffrement des messages véhiculés via BlackBerry Messenger. En effet les heureux détenteurs du Smartphone pouvaient échanger des messages instantanés gratuits et surtout chiffrés. Quid de la vie privée des londoniens ?

Mais notre démocrate petite île européenne ne s’arrête pas là, D. Cameron envisagerait même de couper des réseaux sociaux tels que BlackBerry Messenger ou Twitter en cas de nouvelles émeutes. À quand les coupures partielles ou totales du net comme on a pu le voir lors du « Printemps arabe » ? Quelle sera alors notre légitimité lorsque l’Europe voudra dénoncer de telles pratiques dans des dictatures comme l’Iran, la Chine et bien d’autres ?

La Chine n’a d’ailleurs pas tardé à réagir en saluant l’initiative britannique comme nous pouvons le voir dans un article de Rue89.

 

 

 

C’est moyen quand même…

Juste un petit post pour relayer une info que j’ai découvert sur un blog que j’aime particulièrement celui de Sebsauvage au sujet d’une entreprise qui vous offre un site web gratos qui peut finalement vous coute cher…

Source : La tactique de la Galbette

D’autres infos ici :

60 millions de consommateurs

echantillons-bonplan

lesnumeriques.com

forum.lesarnaques.com

vinzblog.com

Merci à Sebsauvage de nous faire profiter de ces infos.

Previous Older Entries Next Newer Entries

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 1 autre abonné